Index de l'article

Notes

  1.  Cette rencontre se trouve pour le Philosophe inconnu dans Mon portrait historique et philosophique, n° 1095. Ce texte est reproduit dans les Causeries du lundi par Sainte-Beuve. Rappelons que grâce à M. Taschereau, Sainte-Beuve a eu entre les mains l'original de Mon portrait de Saint-Martin.
  2. François-René de Chateaubriand (1768-1848). Mémoire d’outre tombe, tome II. Nouvelle édition avec une introduction et des Notes et des Appendices, par Edmond Biré. Paris Garnier. Kraus Reprint 1975, page 304.
    Document électronique sur le site de la BNF. Référence : 2 L 14 Livre quatorzième. – Chapitre 1. Années de ma vie, 1802 et 1803. Châteaux. Madame de Custine. M. de Saint-Martin… – Paris, 1837. Revue en décembre 1846. http://visualiseur.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1013503
    Ce document peut également être téléchargé sur le site Project Gutenberg au format html (zip) : www.gutenberg.org/etext/23654
    Voir également sur le site du Philosophe inconnu : www.philosophe-inconnu.com/Homme/Chateaubriand.htm

  3. Charles-Augustin Sainte-Beuve, de l’Académie française (1804-1869). Causeries du Lundi (Tome dixième) de Paris. Garnier frères, libraires, Palais Royal, 215 – Rue des Saints Pères, 6 - M DCCC LV. Article Saint-Martin - Le Philosophe inconnu 2e partie, pages 222-223.
Aller au haut