jsn pixel1
jsn pixel2
jsn pixel3

Calendrier perpétuel durant les années 1778-1799 montrant l'influence de Louis-Claude de Saint-Martin et de ses ouvrages dans la littérature

Les documents réunis pendant cette période (1778-1799) sont peu nombreux dans la mesure où nous sommes à une époque mouvante. La Révolution s’annonce et provoque de nombreux bouleversements dont les conséquences seront nombreuses.

Saint-Martin a publié en 1775 son premier ouvrage, Des Erreurs et de la vérité ou les hommes rappelés au principe universel de la science (1). Et en 1782, le Tableau naturel des rapports qui existent entre Dieu, l'homme et l'univers (2).

Deux petits textes élogieux parviendront au Journal encyclopédique (1778 et 1779). Ce sont les seuls que nous avons trouvés.

Deux critiques, dont l’une de Onésime-Henri de Loos (1725-1785) (3) et l’autre par un anonyme (4), seront publiées entre 1781 et 1786. Un autre texte écrit par un auteur anonyme allemand [Johann Joachim Christoph Bode (1730-1793)] en 1782, à l'occasion du Convent organisé à Wilhelmsbad entre le 16 juillet et le 29 août 1782, et qui s'intitule Examen impartial du livre intitulé: Des erreurs et de la vérité etc.

Un texte sur le magnétisme animal par Armand Marie Jacques de CHASTENET, Marquis de Puységur (1751-1825). Les extraits que nous publions montre l'intérêt que Louis-Claude de Saint-Martin a porté au magnétisme puisque en cette année 1786, il a passé plusieurs jours au château de Buzancy, demeure de Puységur, où il a participé à des séances de magnétisme et signé des comptes-rendus.

Un texte de Honoré-Gabriel de Riquetti comte de Mirabeau (1749-1791), De la monarchie prussienne, sous Frédéric le Grand (1788) où sont cités plusieurs personnages connus dde l'époque, comme le comte de Saint Germain, Cagliostro, Lavater, Mesmer ou le baron de Hund avec la Stricte Observance. Même si Mirabeau ne parle pas nommément du Philosophe inconnu, son texte est intéressant à regarder.

Les autres documents publiés pensant cette période sont des documents parfois virulent, contre les Francs-Maçons dans un but de montrer leur éventuel complot contre la société et surtout l’Église, et comme auteurs de la Révolution française. Il en est ainsi des écrits d’Augustin Baruel (1741-1820) et de l’abbé Jean-François Lefranc (1739-1792). Le livre de Nicolas de Bonneville, publié en 1788 (deux tomes) Les Jésuites chassés de la maçonnerie et leur poignard brisé par les maçons est plus virulent. Il considère que la Franc-maçonnerie est manipulée par les Jésuites.

Jean-Pierre-Louis de Luchet (1740-1792), dans son Essai sur la secte des illuminés, « dénonce les dirigeants des Illuminés de Bavière comme contrôlant l'espace maçonnique européen en général et français en particulier » (5).

Jean Joseph Mounier (1758-1806) publie son ouvrage en 1792, en pleine Révolution, il s’exilera d’ailleurs d’abord en Savoie, puis ensuite en Suisse. On le retrouvera en 1801 avec son essai sur De l’influence attribuée aux philosophes, aux francs-maçons et aux illuminés sur la Révolution de France.

Notes

1. Voir sur le site du Philosophe inconnu la présentation de ce livre : https://www.philosophe-inconnu.com/des-erreurs-et-de-la-verite/, ouvrage qui peut être téléchargé sur Google : https://books.google.fr/books?id=5_MUAAAAQAAJ.

2. Voir sur le site du Philosophe inconnu la présentation de ce livre : https://www.philosophe-inconnu.com/tableau-naturel-des-rapports-qui-existent-entre-dieu-lhomme-et-lunivers/ ouvrage qui peut être téléchargé sur Google : https://books.google.fr/books?id=VRcHAAAAQAAJ (ce livre comporte les deux parties).

3. Onésime-Henri de Loos est un Élu Coën, qui doit connaître Saint-Martin. Sa critique Des Erreurs et de la Vérité se situe au niveau de l’arithmosophie comme l’a montré Nigel Jackson dans le Bulletin de la Société Martines de Pasqually (n°25, 2015). De Loos publie en 1781, sous un pseudonyme, « Phylantropos, citoyen du monde », Le Diadème des Sages ou Démonstration de la nature inférieure, accessible sur le site de la BNF, https://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k1513535h.

4. Bien qu’il faille se méfier de tout rapprochement facile, le lieu de parution, « Avignon », laisse supposer qu’il s’agit d’un membre des Illuminés d’Avignon. Mais nous n’avons aucun élément qui permette de corroborer cette hypothèse qu’il faut prendre avec toutes les réserves utiles en ce domaine.

5. Voir l’article à son sujet sur Wikipédia, https://fr.wikipedia.org/wiki/Jean-Pierre-Louis,_marquis_de_Luchet.

Examen impartial du livre intitulé: Des erreurs et de la vérité etc.bode

Par un frère laïque en fait de science [Johann Joachim Christoph Bode (1730-1793)]

[Verlag nicht ermittelbar] 1782 - 118 pages

Mirabeau 1788 t3Honoré-Gabriel de Riquetti comte de Mirabeau (1749-1791), De la monarchie prussienne, sous Frédéric le Grand: avec une appendice contenant des recherches sur la situation actuelle des principales contrées de l'Allemagne, À Londres, Volume 3, 1788.

Livre III, Religion, Instruction, Législation, Gouvernement. Extraits, p. 464 et sq.

Opinion de Mirabeau sur la Franc-Maçonnerie et sur les sociétés secrètes, p.464 et sq.

Puysegur 1786Armand Marie Jacques de CHASTENET, Marquis de Puységur (1751-1825), Mémoires pour servir à l'histoire et à l'établissement du magnétisme animal, Londres, 1786, p. 103-112, 129.

Dans ces passages que nous reproduisons du livre de Puységur, Louis-Claude de Saint-Martin participe à ces séances de magnétisme animal au château de Busancy et signe les certificats par son paraphe et sa signature.

Le dernier extrait (p. 129) porte un témoignage intéressant sur la pratique de notre Philosophe inconnu qui participe à un soin de magnétisme animal : « M. de Saint - Martin & mon frere joignoient leurs soins aux miens » [orthographe originale].

 

Lefranc 17921792 – Abbé (Eudiste) François Lefranc - Conjuration contre la religion catholique

Conjuration contre la religion catholique et les souverains dont le projet fut conçu en France pour être exécuté dans l’univers.
Ouvrage qui achève de démasquer les Francs-Maçons, et de confondre les Philosophes et les Sectaires de tous les genres
Par l’Auteur du Voile levé par les curieux
Nouvelle édition, (p.329-352) - Paris, et se trouve à Liège, chez Duvivier, imprimeur libraire, rue Vinave d’île, n° 603

 

Calendrier perpetuel 1778 17991797 – Barruel - Mémoires pour servir à l’histoire du Jacobinisme
Plusieurs éditions de ce livre ont paru :
- 1797-1798 : cette édition comporte cinq tomes et est disponible sur Google livre.
- 1798 : cette édition se trouve sur le site Gallica, Bibliothèque numérique de la BNF. Bien que l’édition comporte également cinq tomes, Gallica ne permet le téléchargement que des tomes un, deux, trois et cinq.
- 1803 : nouvelle édition, téléchargeable sur Google livre avec ses cinq tomes.
- 1818-1819 : cette nouvelle édition, « revue et corrigée par l’auteur » ne présente que quatre tomes. Google livre propose en téléchargement deux exemplaires numérisés, chacun comprenant deux tomes (tome un et deux ; tome trois et quatre).

 

Calendrier perpetuel 1778 17991786 - Puysségur, Mémoires pour servir à l'histoire et à l'établissement du magnétisme animal - Observations sur la franc-maçonnerie, le martinisme, les visions de Swedenborg, le magnétisme, etc.
1788 - Mirabeau, De la monarchie prussienne etc. -
Nicolas de Bonneville - Les Jésuites chassés de la maçonnerie et leur poignard brisé par les maçons
1789 - Luchet - Essai sur la secte des illuminés
1792 : Mounier : Recherche sur les causes qui ont empêché les français de devenir libre, et sur les moyens qui leur restent pour acquérir la liberté. - Lefranc - Conjuration contre la religion catholique
1793 : Du Gour - Collection des meilleurs ouvrages qui ont été publiés pour la défense de Louis XVI - Dutoit-Membrini - La philosophie divine - T 1
1797-1798 : Barruel, Mémoires pour servir à l’histoire du Jacobinisme - T2 - Seconde partie. Conspiration des sophistes de la rébellion ; contre le Roi. - T. 3 - Sur les Illuminés, et les ouvrages qui serviront de preuves à ces Mémoires. - T 4 - Conspiration des sophistes. De l’impiété et de l’anarchie ; partie historique.

 

Calendrier perpetuel 1778 17991778 : Journal encyclopédique, Courrier des lecteurs - Lettre à l'auteur de l'ouvrage anonyme Des erreurs & de la vérité
1779Journal encyclopédique, Courrier des lecteurs - Lettre à l'auteur de l'ouvrage anonyme Des erreurs & de la vérité
1781 : Phylantropos – Le diadème des sages
1782 : Jean-Pierre-Louis Beyerlé R. F. L. à Fascia – Johann Joachim Christoph Bode, Examen impartial du livre intitulé: Des erreurs et de la vérité etc –  Mercier, Tableau de Paris : Chapitre 191. Amour du merveilleux
1783 : Mercier - Tableau de Paris : Chapitre DXIX. Martinistes
1784Jean Jacques François Millanois Réponse aux assertions contenues dans l'ouvrage du R.F.L. a. Fascia

 

Aller au haut