jsn pixel1
jsn pixel2
jsn pixel3

Index de l'article

Calendrier perpetuel 1830 1831

Ferdinand Jean Denis
Tableau historique...
Baron Nicolas Massias 
Traité de philosophie psycho-physiologique
Chap XVI. De l’homme dans sa vie instinctive.
Histoire de France pendant le dix-huitième siècle
Journal des savants  - Article : Livres nouveaux
Courtin - Encyclopédie moderne,
 Article pseudonyme
L’Ami de la Religion et du Roi
Tome LXII - Supplément au Dictionnaire historique de Feller
Notice sur la duchesse de Bourbon

Ferdinand J. Denis, Tableau historique, analytique et critique des sciences occultes

1830 DenisFerdinand Jean Denis (1798-1890),
Tableau historique, analytique et critique des sciences occultes
Au bureau de l'Encyclopédie portative,
1830 - 296 pages

Trouver Saint-Martin dans le livre

Chapitre : Biographie des hommes les plus illustres qui se sont occupés des sciences occultes, tant anciens que modernes

1830 encyclopedie portativeBOEHM (Jacob), né en 1575, dans la Haute-Lusace, mort à Görlitz en 1624 ; il était cordonnier, et se livra avec ardeur à l'illuminisme et à la philosophie hermétique. Dans sa pensée, Dieu était un puissant alchimiste occupé à tout produire par la distillation. Boehm n'en était pas moins une tête à idées profondes et actives ; il publia en 1612 son livre intitulé Aurore naissante, qui fut bientôt suivi de plusieurs autres ouvrages. Il a eu de nombreux partisans. Saint-Martin a traduit plusieurs de ses écrit , et le regarde comme « la plus grande lumière humaine qui ait paru » (p.245)

PASQUALIS (Martinez), illuminé célèbre, professeur de Saint-Martin, avec lequel on l’a quelquefois confondu. (p.258)

SAINT-MARTIN (dit le Philosophe inconnu), illuminé célèbre, né le 18 janvier 1743. Il embrassa d'abord la vie militaire ; mais ayant entendu Martinez Pasqualis à Lyon, il se livra à la théosophie avec ardeur. Il est mort en 1783. On a de lui plusieurs écrits recherchés, et il compte encore de nombreux partisans parmi des hommes fort instruits. Ses trois principaux ouvrages sont : Tableau naturel des rapports qui existent entre Dieu, l'homme et l'univers, 1784, in-8°.— De l’Esprit des choses, ou Coup d'œil philosophique sur la nature des êtres et sur l'objet de leur existence, 2 vol. in-8°. L'Homme de désirs, souvent réimprimé. (p.259-260)

Chapitre : Sociétés secrètes, illuminisme, magnétisme animal, extase

SAINT-MARTIN ou le Philosophe inconnu. (V. Biographie.)

BOEHM (J.). Les Trois principes de l'essence divine , etc. (p.277)

Source des images de ce livre : Bibliothèque Sainte Geneviève

Massias - Traité de philosophie psycho-physiologique

1830 massiasTraité de philosophie psycho-physiologique
Par le baron Nicolas Massias
Paris.
Imprimerie de A. Firmin Didot, rie Jacob, n° 24
1830 - Traité de philosophie psycho-physiologique

Chap XVI. De l’homme dans sa vie instinctive. Extrait, page 440

Les fonctions des somnambules ne sont, pour ainsi dire, régulières et exemptes d'erreur, que lorsqu'elles s'exercent sur des perceptions instinctives relatives à leur état organique présent ou à venir. Lorsqu'ils tournent leur réflexion sur les idées déjà existantes dans leur imagination, ils sont susceptibles de s'égarer dans toutes sortes de chimères. Leurs révélations ne sont plus que des songes et des rêves, que leur raison peut néanmoins, ainsi qu'il arrive dans le sommeil ordinaire, lier et systématiser de manière à se faire illusion à eux-mêmes et à ceux à qui ils en donnent connaissance. Le martinisme, le mysticisme, l'illuminisme, les visions de Svedenborg, n'ont point d'autre principe.

Lacretelle - Histoire de France pendant le dix-huitième siècle

1830 Lacretelle t6Histoire de France pendant le dix-huitième siècle
Par Charles Lacretelle, membre de l’Académie française, professeur d’histoire à la Faculté des lettres, chevalier des Ordres de Saint Michel et de la Légion d’Honneur.
Cinquième édition, tome sixième.
Paris, Delaunay, libraire de son altesse royale madame la duchesse d’Orléans. Palais Royal.
1830 - Histoire de France pendant le dix-huitième siècle

Livre XVIII, règne de Louis XVI. Extrait page 220

… On vit avec étonnement d’Éprémesnil se déclarer contre un édit appelé par l’opinion publique, lui qui ne cessait d’en seconder les vœux et d’en flatter les caprices. Les instances de ses amis, qui lui représentaient tout le danger de perdre la faveur populaire, ne purent vaincre ses scrupules religieux. D’Éprémesnil avait été initié à une secte alors peu répandue, qu’on appelait les Martinistes ou les Illuminés. Il avait foi aux inspirations célestes, et même aux apparitions des êtres surnaturels. La voix de la vierge Marie, qu’il crut entendre, le rendit inflexible dans son opposition contre l’édit des protestants. Indigné de ne pouvoir ramener les esprits à son sentiment, il eut recours à un mouvement d’éloquence depuis fort longtemps inusité au parlement de Paris ; il montra une image du Christ, et s’écria : « Voulez-vous le crucifier encore une fois ? » Ce mouvement ne produisit nul effet, et l'édit fut enregistré.

Journal des savants

1830 journal des savantsJournal des savants – Janvier 1830

Paris. De l’imprimerie royale

1830 - Journal des savants

Article : Livres nouveaux – France - Page 61

Entretien sur les principes de la philosophie, dans lequel des idées systématiques modernes en métaphysique sont discutées, et les notions de la raison ramenées à celles des rapports qu’exprime la pensée active de l’homme par l'affirmation et l'induction ; publié par M. J.-B M. Gence, avec des notes et le tableau de la classification générale des connaissances, développé dans l’ouvrage. Paris, imprimerie de Migneret, 1830, 48 pages in-8°, avec un tableau. Les interlocuteurs qui figurent dans cet entretien, sont Descartes, Gassendi, Claude Saint-Martin, un ami de Saint-Martin, et un grammairien philosophe de l’école de Port-Royal. Cet opuscule, destiné, ce semble, à faire revivre la doctrine théosophique de M. Saint-Martin, est dédié à M. Ant. Bertolacci.

Courtin – Encyclopédie moderne

1831 encyclopedie moderne t20Encyclopédie moderne, ou Dictionnaire abrégé des hommes et des choses, des sciences, des lettres et des arts: avec l'indication des ouvrages où les divers sujets sont développés et approfondis
Par Eustache Marie Pierre Courtin, ancien magistrat et par une société de gens de lettres
Deuxième édition, revue, corrigée et augmentée de la biographie universelle de tous les hommes célèbres (nationaux et étrangers), depuis les temps les plus reculés jusqu’à nos jours.
Tome dix-neuvième
Bruxelles, chez Th. Lejeune, libraire éditeur, rue des Éperonniers, Sn 8, n° 397, au coin de la rue de la Madeleine
1830 - Encyclopédie moderne, ou Dictionnaire abrégé des hommes et des choses

Article pseudonyme – Extrait, page 160

… l’illuminé Saint-Martin a publié plusieurs de ses ouvrages sous le nom du Philosophe inconnu.

Aller au haut