jsn pixel1
jsn pixel2
jsn pixel3

Index de l'article

Les rédacteurs.

Outre E. Edoux, deux rédacteurs sont régulièrement présents dans cette revue, Philalèthes et A.P.

  • Philaléthès

Philaléthès est un pseudonyme. Malgré nos recherches, nous n’avons pas pu trouver quel personnage se cache sous ce nom.

Philaléthès va publier son premier article avec le numéro 3 du 8 mars 1863 : Les adversaires du spiritisme. Puis, la publication se poursuivra en feuilleton à chaque numéro. Ainsi, on trouvera ; Utilité du spiritisme, Le spiritisme vainqueur du matérialisme, Fondements du spiritisme, Le périsprit devant les traditions, Le périsprit devant la philosophie et la science (jusqu’au numéro 11 du 3 mai 1863) ; les Enseignements du spiritisme (du n° 12 au 17) la Morale du spiritisme (n° 18-19) ; les Avantages pratiques du spiritisme (n° 20-26) ; Le Paradis spirite (n° 27-28) ; Certitude du spiritisme (n° 29-31) ; La foi nouvelle (32-35) ; Intervention de Dieu dans le spiritisme (n° 36) ; Le spiritisme dans les grands mondes (n° 37), Obstacles au spiritisme (42-45), etc.

  • A. P. (André Pezzani)

C’est avec le numéro 19 du 28 juin 1863 qu’apparaît pour la première dans la revue la signature A. P. avec Preuves vulgaires et scientifiques de la préexistence. A chaque numéro, un article sur le spiritisme sera signé par A. P. : Un mot sur les démons, Contre la métempsychose animale (n° 21-22), aucun article dans les numéros 23-25 ; Phrénologie au point de vue spirite (n° 26-28), Nature et destination des astres (n° 30-34, 36-48), etc.

Mais qui est cet auteur ? Nous pensons qu’il s’agit de André Pezzani.

A. P., de son vrai nom Anne-Jacques André Pezzani (1818-1877) est né à Lyon, le 30 octobre 1818, avocat à la Cour impériale de Lyon, philosophe, érudit, poète, il est décédé le 17 mai 1877 (La Revue du Lyonnais de 1877, page 414 publie un article sur notre auteur). Il est membre titulaire de la Société littéraire de Lyon en 1841 et, à cette date, habite 1 rue Martin.

André Pezzani est un auteur prolifique. Il a publié successivement :

  • Le Traité des empêchements du mariage, ou, Commentaire sur le ch. 1er du titre 5 du Code civil contenant les décisions du droit romain, Paris, Videcoq 1838 : http://books.google.fr/books?id=qewTAAAAIAAJ
  • En 1847, Exposé d'un nouveau système philosophique, Paris, Garnier. Lyon Charavay : http://books.google.fr/books?id=gOkNAAAAYAAJ
  • Dieu, l'homme, l'humanité et ses progrès: traité divisé en cinq livres, Garnier Frères, Éditeurs, 1847, 280 pages
  • L’Esquisse de la philosophie de Ballanche. Essai sur la partie transcendantale des mystères anciens. Fragments philosophiques. Paris, Alexandre Cadot 1850 : http://books.google.fr/books?id=wMcAAAAAcAAJ
  • Le rêve d’Antonio, suivi d’un essai sur le druidisme, 1851.
  • Dieu, l’homme, l’humanité et ses progrès, 1851.
  • Lettres à M. Lelut sur la question du sommeil, du somnambulisme et des tables tournantes, à propos de son rapport au sujet du dernier concours ouvert à l'Académie des Sciences Morales et Politiques (section de philosophie). Vingtrinier, 1855
  • Les Principes supérieurs de morale, Paris, Durand ; Lyon, Conchon, 1859, 2 tomes, http://books.google.fr/books?id=NDQCAAAAQAAJ, ouvrage couronné par l’Académie des sciences morales et politique en août 1858 (prix fondé par M. Bordin, section morale. La question était : « rechercher et déterminer les principes de la morale, considérée comme science ». Le prix, non décerné, est partagé entre 3 lauréats : M. Joseph Tissot, professeur à la faculté des lettres de Dijon (une médaille de 1000 francs) ; M. André Pezzani, avocat à la cour impériale de Lyon (une médaille de 1000 francs) et M. Philibert, professeur de logique au lycée de Montpellier (une médaille de 500 francs). Source : le Journal des savant, 1858, p. 525, http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k57265t ) :
  • Rappel au droit divin et à la légitimité, Paris, Ledoyen, 1861 : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k5425287p
  • La pluralité des existences de l’âme. Paris, Didier, 2e édition, 1865 : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k2059856
  • Les Bardes druidiques: synthèse philosophique au XIXe siècle, Libr. académique Didier et Cie, 1865, 154 pages
  • La philosophie de l'avenir, Didier, 1869
  • Pourquoi je suis républicain, circulaire à tous les français, Lyon Vve Chanoine 1871 : http://gallica.bnf.fr/ark:/12148/bpt6k54492899
  • Une philosophie nouvelle : ce qu’elle doit être devant la science 1872 : http://books.google.fr/books?id=KWSNKRtK2O0C.
  • Et encore :
  • « Novissima verba », ou Dernières pensées d'un philosophe, Didier, 1874, 94 pages
  • Club de l'Égalité. Essai sur l'organisation du travail. Discours. Lépagnez, 15 pages
  • Vie du Vénérable Curé d'ars, d'après les documents publiés jusqu'à ce jour et d'après des documents inédits, Impr. de Porte et Boisson

En outre, André Pezzani a écrit divers articles dans la Tribune universelle, journal de la libre conscience et de la libre pensée (Lyon), notamment : Révision des philosophies et des théologies ; Philosophie et religion, etc. Il est également rédacteur en chef de l’Écho catholique et de l’Industriel français, et a écrit, sous son nom, dans la revue de l’Union spirite bordelaise (1866).

André Pezzani publie régulièrement des articles dans cette revue. Ainsi, entre autres, Contre la métempsychose animale (deux articles). Phrénologie au point de vue spirite (du n° 26 au n° 28) ; Nature et destination des astres (à partir du n° 30), etc.

  • Les autres rédacteurs

D’autres rédacteurs vont venir se joindre à la revue : Hilaire, publie A B C ou la logique dans le spiritisme ; Edna avec Antiquité de la croyance au spiritisme, Polémique spirite. Alis d’Ambel avec La doctrine spirite de M. Toscan (début n° 34) ; Abel d’Islam. Tous ces articles sont proposés en feuilleton avec d’autres éléments : Correspondance, bibliographie, poèmes spirites, diverses communications, extrait de livres, etc.

Aller au haut