jsn pixel1
jsn pixel2
jsn pixel3

Index de l'article

1887a Cerfberr & Christophe - Répertoire de la Comédie humaine de H. de Balzac

   Saint-Martin

Jannet - Les précurseurs de la Franc-Maçonnerie

   Les athéistes de Toulouse

Ferraz - Histoire de la philosophie en France au XIXe siècle

   T3 : Spiritualisme et libéralisme : Laromiguière, Victor Cousin, Développements du spiritualisme.

Nourrisson - Philosophes de la nature : Saint-Martin

Cerfberr & Christophe - Répertoire de la Comédie humaine de H. de Balzac

1887 repertoire balzacRépertoire de la Comédie humaine de H. de Balzac

par Anatole Cerfberr et Jules Christophe

Avec une introduction de Paul Bourget (1852-1935).

Paris. Calmann Lévy, éditeur. Ancienne maison Michel Lévy frères. 3. rue Auber

1887.

Extrait, page 456

Saint-Martin (Louis Claude de), dit le Philosophe inconnu, né le 18 janvier 1743, à Amboise, mort le 13 octobre 1803; fut très souvent reçu à à Clochegourde par madame de Verneuil, tante de Mortsauf, qui l’y connut. – De Clochegourde, Saint-Martin surveilla la publication de ses derniers livres imprimés à tours chez Letourmy (Le Lys dans la vallée)

bouton jaune  Répertoire de la Comédie humaine de H. de Balzac

Jannet – Les précurseurs de la Franc-Maçonnerie

1887 Jannet precurseursLes précurseurs de la franc-maçonnerie au XVIe et au XVIIe siècle

par Claudio Jannet (1844-1894)

Paris. Victor Palmé, éditeur des Bollandistes, 76, rue des Saints-Pères

Bruxelles, Société belge de librairie. Ancienne maison Goemare, rue des Paroissiens, 72

1887

VII. Les athéistes de Toulouse. Extrait, page 24

Nous l'avons dit, la fantasmagorie dont s'entouraient les Rose-Croix était un voile dont ils couvraient leurs desseins, absolument comme les opérations magiques de Cagliostro, un des plus actifs agents du grand complot maçonnique dont l'explosion eut lieu en 1789, servaient à dissimuler son action réelle aux ministres de Louis XVI aveuglés ou complices de la secte (1).

Note

1. Nous ne prétendons nullement nier la réalité de certains phénomènes supranaturels provoqués par Cagliostro et semblables à ceux du spiritisme. Ils sont mentionnés dans la très curieuse Correspondance inédite de S. [sic] C. de Saint-Martin avec le baron de Kirchberger, publiée par L. Schauer (in-8°. Paris, Dentu, 1860). Mais le complot, dont Cagliostro était un des agents, ne s'en avançait que mieux au milieu de l'engouement causé par ces prestiges.

 bouton jaune  Les précurseurs de la franc-maçonnerie au XVIe et au XVIIe siècle  

Aller au haut